Adieu la viande

Il y a quelque temps, il y a eu de gros changements dans mes habitudes alimentaires et ma relation à la nature. J’ai commencé à me remettre énormément en question et à partir de là j’ai décidé d’être plus proche de ma nature, et je sentais que cela impliquait d’arrêter de manger des animaux morts. C’est moche, c’est cru, mais il faut pas se faire des idées, la viande c’est de la chair d’un animal mort.

J’ai décidé d’être plus honnête avec tout le monde et surtout moi, je ne peux plus prétendre aimer les animaux et vivre en harmonie avec eux si je continue à en manger. Je ne peux plus choisir de manger une vache, un canard, un lapin, si je pleure quand je coince la queue de mon chat dans la porte et qu’il miaule de douleur. La chose commune à tous les êtres vivants c’est qu’ils évitent la douleur, et je peux pas choisir de l’infliger (indirectement, je vous l’accorde) à certains et refuser de la faire subir à d’autres parce que je pense pas que certains animaux méritent plus de vivre que d’autres. D’autant plus que même si c’était pour me nourrir, je serais incapable de tuer un animal de mes propres mains, donc l’avoir mort dans mon assiette prêt à être mangé avec des petits légumes sans avoir été confrontée à la réalité des choses de m’allait plus. Disons que je n’avais plus la conscience tranquille quoi.J’ai donc décidé, le 11mars que je ne mangerai plus de viande ni de poisson pour une durée indéterminée. Et plus le temps passe plus je suis confortée dans mon choix, mais ça j’en parlerai aprés.

J’ai déjà été végétarienne 2 fois dans ma vie : pendant 1 semaine en première et pendant 2 semaines après mon voyage en Inde. Mais c’était plus par curiosité et « pour voir ce que ça fait » que j’avais voulu tenter l’expérience. Et je me suis vite rendue compte qu’avoir un morceau de jambon cru ou une cuisse de dinde devant moi était beaucoup trop tentant. C’est donc que je n’étais pas prête à abandonner mes habitudes, et je pars du principe qu’il faut faire les choses par conviction, donc j’ai vite abandonné ce régime (dans le sens habitude alimentaire, pas dans le but de maigrir).

Le déclic n’a pas eu lieu à cause d’une vidéo choc ou d’un reportage sur l’industrie de la nourriture, qui pourtant seraient suffisant à faire perdre l’appétit des produits animaux à n’importe qui. Non, moi c’est tout bête, mon chat me fixait depuis déjà quelques secondes quand un monologue a pris place dans ma tête. Retranscription spécialement pour vous : « C’est fou comme son regard est parlant. Hein Scooty, t’étais qui avant ? (Ce qu’on lui demande souvent avec Ingrid) Arrête de te dire des trucs sur moi Scooty ou alors dis-les moi parce que ça me stresse pas savoir là… Mais attends… Est-ce que je serais capable de manger de la chair de chat ? Nan impossible, son regard est trop percutant pour que cet animal soit inconscient de mes intentions. J’ai trop de compassion pour un animal comme ça, je pourrais jamais manger un chat, ou alors il faudrait me faire croire que c’est autre chose. Comme de la vache par exemple. Mais du coup je ne cautionnerai jamais de manger du chat, par contre de la vache, ça, ça va ? En fait t’es un peu hypocrite ma vieille, pourquoi certains animaux seraient réservés à la consommation et d’autres devraient rester chez nous bien au chaud à l’abris de toute violence (enfin c’est vite dit, des animaux domestiques aussi sont victimes de violence mais ça c’est un autre débat) ? Soit j’accepte de manger tous les animaux, soit je pousse la compassion à l’extrême, c’est à dire que je n’en mange plus aucun… »

Le soir même, j’ai mangé ce qui était mon dernier repas d’omnivore, et j’étais dégoûtée à l’idée d’ingurgiter de la chair. En fait c’était venu naturellement sans vraiment l’avoir voulu, mes pensées avaient fait le travail toutes seules, même pas besoin d’auto persuasion…De suite après j’ai arrêté tout produit animal, c’est à dire oeufs, lait, fromage, beurre, et bien sûr poisson. Et j’ai eu aucun problème à supprimer ces aliments de mon alimentation parce que je n’en avais même plus envie.

Deux semaines plus tard, Ingrid aussi a décidé d’arrêter de manger de la viande et de produits laitiers. Déjà c’était plus sympa de plus être la chelou de la famille (même si on faisait déjà attention à ce qu’on mangeait), et puis en plus on peut partager nos découvertes et en discuter ensemble. Oui à deux on est plus fortes pour répondre aux attaques de nos détracteurs 😉 (et parfois je vous promets, on est à deux doigts de les convertir hein)

Alors voilà que je suis végétalienne depuis 4 semaines aujourd’hui. Et je ne me suis jamais sentie aussi bien de ma vie ! Et puis une fois qu’on a compris que pas seulement les hippies qui vivent en communauté sont végétaliens, et que vivre en société tout en ayant ce « mode de vie » est tout à fait possible, tout coule de source. Et pour ne pas se sentir trop seules monde, il y a les instragrameurs/instragrammeuses/youtubeuses comme EssenaLonijaneKristina ou encore Freelee qui sont des exemples vivants que ce n’est pas un choix alimentaire dangereux, marginal ou handicapant comme on pourrait le penser ! Mais je vous rassure nous allons très bien, et je dirais même mieux 😀

On vous fera donc aussi part dans ce blog de la vie en société de deux soeurs qui ne mangent pas comme tout le monde. Et je peux vous dire que des fois c’est drôle ! Mais quand vous voyez des assiettes comme ça vous pouvez pas dire que c’est triste d’être végétalien…

IMG_0691

Publicités

2 réflexions sur “Adieu la viande

  1. Pingback: Les bases du vég-étatisme-étalisme-ganisme | Le ridicule ne tue pas

  2. Pingback: Les bases du vég-étarisme-étalisme-anisme | Le ridicule ne tue pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s