Résultat d’un mois de désintoxication de mes cheveux

Cela fait maintenant un mois que j’ai arrêté les shampoings de grandes surfaces, remplis de merdes en tout genre. Un mois que je me lave les cheveux avec un galet, puisque j’utilise un shampoing solide de chez Lush, la fameuse marque cruelty free. Plus de silicone (et c’est le plus grand pas à passer), plus de parabens. Je vais donc faire la liste des changements que j’ai pu observer pendant ce mois :

 

Au début, c’était une catastrophe, je ne vous le cache pas. Habituée à me laver les cheveux un jour sur deux, j’étais à deux doigts de me les laver tous les jours tellement mon cuir chevelu réagissait mal. Paradoxal puisque j’avais pris le shampoing pour cheveux gras afin justement d’arriver à 3-4 jours de cheveux propres. Et là j’ai encore pire ??? C’est une blague ? L’adaptation est compliquée. Il faut bien utiliser le galet, parce que sinon les cheveux ne se lavent pas. Les 4 premiers shampoings étaient difficiles, puisque je n’avais pas encore la technique. Maintenant ma chevelure s’est adaptée, mais j’en suis toujours à un shampoing un jour sur deux.

Il faut s’habituer à la texture des cheveux qui change du tout au tout. Mes cheveux sont enfin propres. Et maintenant je ne peux plus me passer de l’effet « pas glissant » de mes cheveux, alors que je détestais ça au début. Pour vous décrire l’effet, c’est comme quand vous mettez du savon sur votre peau, elle devient pas glissante. Et maintenant mes cheveux doivent être comme ça pour que je sache qu’ils sont propres. Mais ça c’est la présence de silicone dans les shampoings mainstream qui fait que les cheveux paraissent lisses et doux alors qu’en vrai c’est pas du tout le cas !

Moi qui faisais un masque après chaque shampoing, c’est terminé. Ouais, plus besoin de mettre des tonnes de masque/après-shampoing pour que mes cheveux soient doux. Ils le sont naturellement maintenant vu qu’ils ne sont plus agressés par des produits trop acides. Je fais un masque à peu près toute les semaines/semaines et demi. Je gagne du temps, de l’argent, et mes cheveux me remercient. Je commence petit à petit à rincer mes cheveux avec un mélange de vinaigre de cidre et d’eau. L’odeur n’est pas top mais le résultat bluffant.

Je remarque que mes cheveux sont beaucoup plus forts. Je n’ai plus de fourches ! Halleluja ! Et en plus de ça, ils absorbent beaucoup mieux ce que je mets dessus (par exemple de l’huile). J’ai l’impression qu’il sont plus hyper-solicités. Tout ce que je demandais quoi !

Ils ont beaucoup plus de volume. Fini l’impression d’avoir les cheveux lourds et plats, le grand désavantage d’avoir des cheveux longs. Maintenant ils ont plus de forme et mes ondulations sont mieux dessinées.

 

Voilà pour le résultat, après un mois d’utilisation de Jonnie Juniper. Je pense que je vais finir le galet et changer de marque pour tester un peu des nouveaux trucs et essayer d’espacer encore plus mes shampoing parce que c’est aussi mon but. Mais en tous cas, je suis ravie d’avoir sauté le pas et pour rien au monde je retournerai aux shampoings d’avant !

Publicités

5 réflexions sur “Résultat d’un mois de désintoxication de mes cheveux

  1. Moi aussi je me suis lancée dans l’aventure Jonnie Joniper. C’est vrai que les premiers shampoings sont spaces mais les cheveux sont effectivement plus beaux. Par contre, comme toi, je n’ai pas constaté d’amélioration sur l’espacement des lavages. Dommage :-/ 🙂

    • Mais oui c’est super dommage parce que pour une fois j’avais espoir !
      Je vais essayer un autre galet pendant deux semaines pour voir si ça change quelque chose, mais sinon je vais aller voir ailleurs je pense.
      Fais-moi savoir si tu trouves la solution miracle 😉

      • Sans problème 🙂 En fait moi j’ai acheté Jonnie Joniper et en même temps Godiva. Ils lavent très bien tous les deux mais du coup c’est vrai que je n’ai pas vraiment vu la différence. Moi qui avait lu de nombreuses filles dire qu’elles avaient considérablement espacé leurs lavages… Tanpis pour moi 🙂

  2. J’ai appris il n’y a pas longtemps que même chez Lush, les produits ne sont pas clean clean… Il y a dedans des parabens qui ne portent pas le même nom mais qui en sont quand même, notamment le parahydroxybenzoate de propyle ou propylparaben. C’est un reportage où Lush apparait qui m’a fait découvrir ça, mais il y a aussi ce lien qui est intéressant https://vegeweb.org/lush-loin-d-etre-clean-t11638.html

    La marque parait tout propre et toute naturelle, mais au final… il y a encore quelques saletés dedans.

    Sinon, votre blog est super simpa ! Bonne continuation

    • Oui en effet, il faut être vigilante au moment de l’achat parce que les vendeuses vendent ça comme si c’était tout beau tout rose ! Les parabens ne sont à ce que j’ai vu que dans les après shampoings, qui eux contiennent des produits qui doivent rester frais. Par exemple Rafistoleur, celui que j’ai acheté, en contient pas mal… C’est vrai que c’est pas encore le plus clean mais je me dis que c’est déjà un pas vers ça 🙂
      Merci beaucoup Marion, à bientôt 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s