Ne plus utiliser de shampoing

C’est dimanche, c’est le jour de la futilité, le jour où on se fait belle, le jour où on se prépare à attaquer une nouvelle semaine en rechargeant ses batteries. Et rien de mieux pour cela que de parler cheveux.

Dans cet épisode de la série #hairtalk, je vais vous parler d’un truc un peu révolutionnaire, qui fait peur à beaucoup de filles… Ne plus utiliser de shampoing.
QUOI ??????? Mais c’est dégueulasse elle est malade !!!! Et bien non les filles c’est pas sale, parce que ne plus utiliser de shampoing ne veut pas dire ne plus se laver les cheveux, non non et non. Ne plus utiliser de shampoing, c’est ne plus laver ses cheveux avec des produits qui portent ce nom.

Depuis quelques temps, je vois de plus en plus de filles qui ne se lavent plus les cheveux avec du shampoing : sur les blogs ou les pages Instagram. Ces filles en ont simplement marre de dépenser des fortunes en produits pour les cheveux, de perdre un temps fou à décomposer les compositions des bouteilles ou de devoir choisir entre tel, tel ou tel parfum, tel, tel ou tel effet. Est-ce votre cas ? Moi je peux vous assurer que c’est le mien. Regarder si c’est testé sur les animaux, si la compagnie a une bonne éthique, si la composition n’est pas trop chimique etc, me fait perdre un temps fou.

Après quelques minutes de recherches je suis vite tombée sur la solution. Et je parie qu’elle vous est complètement insoupçonnée. C’est… *roulement de tambour* LE BICARBONATE DE SOUDE.

Le bicarbonate est fabriqué à partir d’une synthèse de sel et de craie, donc des composants complètement naturels. Il a plusieurs utilisations, et à vrai dire c’est même impressionnant tous les domaines dans lesquels il est efficace ! C’est un agent alcalinisant, ce qui veut dire qu’il réduit l’acidité. Il empêche donc les bactéries de se développer, permet aussi de blanchir (les dents, le linge), de nettoyer, absorbe les odeurs, agit aussi comme une levure, et ce n’est pas terminé mais je vais m’arrêter là. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller faire un tour sur ce site qui vous explique tout dans les détails : aroma-zone.

Et donc oui, on peut s’en servir pour se laver les cheveux. Le seul bémol et ce pourquoi peu de personnes l’utilisent : il ne mousse pas. Mais ça n’a pas stoppé mon instinct d’aventurière, même si quand il s’agit de mes cheveux je suis plutôt méfiante de tout (autant vous dire que ces derniers mois je suis largement sortie de ma zone de confort en essayant beaucoup de nouveautés).
Je me suis donc prise comme cobaye pour vous, et je vais vous raconter mon expérience.

Ce que j’ai préparé avant de me laver la tignasse :
Un bol rempli à moitié de bicarbonate
Une bouteille en plastique d’eau que j’ai remplie avec 1/4 de vinaigre de cidre et le reste d’eau

Comment j’ai procédé :
Séparer les cheveux en deux dans la longueur
Prendre une poignée de bicarbonate dans la main et la mettre à la racine sur le côté et le devant de la tête
Faire la même chose sur les racines de tout un côté en prenant des carrés de cuir chevelu
Répéter sur l’autre côté du crâne
Vous n’êtes pas obligées de tout utiliser bien sûr
Massez bien pendant 1-2 minutes pour que le bicarbonate agisse
Attention, ça ne va pas mousser, mais ce n’est pas pour ça que ça ne va pas laver vos cheveux
Rincer jusqu’à ne plus avoir de « granulés »=le bicarbonate
Rincez un peu au vinaigre de cidre. Pourquoi ? Le vinaigre de cidre va balancer le pH de votre cuir chevelu en contrant l’effet basique du bicarbonate. En plus de ça, le mélange eau-vinaigre va faire briller vos cheveux (cela referme les écailles présentes) !
Rincer une dernière fois à l’eau histoire d’enlever l’odeur du vinaigre

Et voilà !

La différence :
Aucune au niveau de la sensation de propreté, c’este exactement comme si j’avais utilisé mon shampoing
Des cheveux propres plus longtemps
Le vinaigre de cidre est vraiment efficace

Bilan :
J’ai lu sur un blog qu’il fallait respecter une phase de « detox » de 1 mois avant de se mettre au lavage au bicarbonate. Sauf que désolée, mais ne pas me laver les cheveux pendant un mois c’est vraiment pas possible, ou alors il faudrait que je sois seule sur une île déserte et que je ne vois personne (et encore, je crois que mes cheveux me dégoutteraient moi-même)… Donc au diable le sevrage de lavage de cheveux, j’ai décidé d’utiliser le bicarbonate de soude sans attendre, et j’en suis ravie. Cependant, il ne faut pas se laver trop souvent les cheveux quand on se les lave au bicarbonate parce que ça serait trop agressif (parce qu’il n’y a pas les 3 milliards d’adoucissants et je ne sais quels autres trucs synthétiques qu’on trouverait dans n’importe quel autre shampoing). Pour se laver la crinière seulement au bicarbonate, il faudrait avoir une moyenne de tous les 4 jours. Sauf que moi c’est 2 voire 3 jours, alors j’ai décidé que je ferai un shampoing sur deux avec ma nouvelle recette magique, en alternant avec Jonie de Lush 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s