Bagues de pied

Ingrid porte une bague de pied depuis qu’elle a 16 ans, elle ne se rappelle d’ailleurs même pas ne pas en avoir porté… Il faut dire que la forme de ses doigts de pied est telle (on les appelle familièrement les « saucisses Knacki »), que ses bagues ne peuvent plus s’enlever, à moins d’utiliser une pince et de faire preuve de beaucoup de patience !

Toute l’année, même en hiver, elle porte une bague à l’index de chacun de ses pieds. La première, celle de droite, est la plus ancienne, c’est un anneau tout simple en argent (oui parce que celles fabriquées dans d’autres métaux, vendues comme babioles sur les tourniquets des grands magasins ont la fâcheuse tendance à noircir et à devenir moches !!), qu’elle a acheté sur internet il y a de nombreuses années. La seconde est un cadeau d’une collègue de travail qui avait ramené tout un tas de bagues d’Inde, et qui lui a laissé le choix parmi ses trésors. Elle a été plus difficile d’adaptation car elle est plus « encombrante » que la précédente, étant ornée d’un petit détail qui se coinçait parfois indélicatement entre ses doigts de pied dans les escarpins. Mais aujourd’hui, plus aucun problème, elle ne les sent plus du tout et elles font partie d’elle, comme ses bagues de mains :D.

Juliette, quant à elle, à découvert ces fantaisies pitouesque (les pitou étants les pieds dans notre famille) il y a quelques années. Au début, elle s’est efforcée d’en porter une quelques jours d’affilée par semaine, mais elle n’arrivait pas à s’y faire, ni visuellement, ni à la sensation d’avoir un doigt de pied « entouré »… Elle a donc laissé tombé l’idée d’avoir de jolis pieds pendant quelques temps. Mais pendant son voyage en Inde, elle a redécouvert le port de bague de pied puisqu’absolument TOUTE les femmes indiennes portent des bijoux de chevilles/doigts de pieds. Et comme beaucoup de gens marchent pieds nus, les bijoux sont la première chose que l’on remarque. Pour se coller aux critères de beauté ambiants, elle a décidé d’en porter. L’adaptation a pris 2-3 jours, mais comme elle passait sa vie pieds nus et marchait peu, elle s’y est vite faite. Par contre, au moment de remettre des chaussures à son retour, c’était une autre histoire. Mais elle voulais garder un morceau d’Inde avec elle et a donc décidé de garder au moins une bague. Depuis, tout va bien, elle ne sens plus la présence de sa bague, un peu comme on ne sent plus ses bagues sur ses doigts, tellement qu’on se sent mal quand on ne les a pas !

On s’amuse toujours de voir la réaction des gens lorsqu’ils remarquent qu’on porte une bague aux pieds, car c’est très peu courant ! En hiver, elles n’ont pas trop d’intérêt, certes, mais l’été approchant, elles se ravissent de retrouver les rayons du soleil et c’est un petit détail rigolo et discret qui se porte avec tous les styles de chaussures et sandales. Une bague et du vernis, même avec des chaussures noires toutes simples, et votre pied est habillé pour les plus grandes occasions !

20140521-191234.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s