Faire pousser ses cheveux en 5 étapes

Suite à l’article de dimanche dernier sur l’huile de coco, j’ai eu beaucoup de commentaires sur la longueur de les cheveux, notamment d’Amel, de conseil cosmétique ! Et si vous voulez mes tuyaux pour les avoir aussi longs, alors je suis prête à vous les donner, puisque c’est ce à propos de quoi est ce blog : vous aider à vous sentir bien. Voici mes 5 secrets pour avoir une belle et longue crinière :

Doucement sur le brossage
Le moment où vous vous brossez les cheveux ne doit pas être celui pendant lequel vous vous battez avec vos nœuds. On commence doucement par les extrémités, puis on remonte petit à petit, et on prend son temps quand ça bloque. Si vous forcez trop, vous perdrez des cheveux et vous les casserez, et c’est pas vraiment ce que vous voulez si vous avez envie d’une longue chevelure ! Personnellement je me brosse même pas les cheveux, je trouve que ça gomme mes ondulations et que mes cheveux deviennent tous plats…

Ne pas les couper
Et ouais, là je me mets à dos tout les coiffeurs. Mais c’est pas grave, parce qu’après tout c’est depuis que j’arrête de les couper 2 fois par an qu’ils ne s’arrêtent plus de pousser. Et en même temps c’est logique, il faut arrêter de croire que c’est en coupant ses cheveux qu’ils vont être plus long… La plus longue période pendant laquelle je suis restée sans me couper les cheveux, c’est 2 ans. Et pendant ces deux années, ils ont poussé du bas de mes omoplates jusqu’à ma chute de rein… Et je ne serais jamais arrivée à ça si j’avais coupé 2-3 centimètre tous les 3-4 mois je peux vous l’assurer !
Si vous les entretenez assez bien pour qu’il ne soit pas fourchus et abîmés aux pointes, alors c’est hyper facile de tenir sans se les couper puisqu’ils n’en ont plus besoin 🙂

Faire des soins
Voici la deuxième règle très importante pour avoir de longs cheveux. Parce que si vous faites des soins, ils seront moins abîmés. Si ils sont peu abimés, ils ne se cassent pas facilement et vous ne perdez pas des centimètres de longueur à cause de fourches qui rendent l’âme. Il faut donc en prendre beaucoup soin ! Quand je dis tout ce que je fais à mes cheveux quand je vais chez le coiffeur (que je n’ai pas vu depuis 1 an et qui s’étonne de voir mes cheveux peu abîmés), il me dit « ah ben ça m’étonne pas »… Alors la preuve que ça fait TOUTE la différence.

Utiliser le maximum de produits naturels
Et là c’est vos cheveux qui vous remercieront, je vous promets. L’application de produits chimiques sur votre chevelure l’étouffe. Elle ne peut plus respirer, n’absorbe plus rien et l’état de vos cheveux empire de semaines en semaines, sans que vous puissiez rien y faire. J’ai vu la différence quand j’ai décidé de faire attention à la composition de mes shampoings : je sous-estimais le potentiel de mes cheveux de se régénérer seuls. Et ils m’ont prouvé le contraire. Moi qui faisait des masques après CHAQUE shampoing, je ne fais plus qu’un bain d’huile tout les mois, et je n’utilise plus aucun après-shampoing…

Les chouchouter
Et oui, vos cheveux ont besoin d’attention, tout comme votre corps ou votre visage. Massez votre cuir chevelu pendant 1-2 minutes tous les soirs par exemple, ou au moins avant de sauter dans la douche pour se les laver. Cela va activer le réseau sanguin de votre peau, et quand le sang circule mieux, les nutriments circulent mieux ! Vos cheveux bénéficient alors d’un « shot » de vitamines, se renforcent et poussent plus vite. Pour ça, j’ai un secret bien gardé, que je vais dévoiler au grand jour… Ce secret c’est une HUILE (oui, encore une huile). C’est l’huile de ricin, que j’appelle huile de castor parce qu’en anglais c’est « castor oil » ! Cette huile est très épaisse, il est donc mieux que vous la mélangiez avec une huile plus fluide comme l’huile d’amande douce par exemple, qui est un très bon diluant. Vous mélangez les deux huiles dans vos mains et vous massez votre cuir chevelu avec ça. L’odeur est très très très désagréable, je vous l’accorde. Mais les effets observés rendent largement supportable le désagrément causé à votre odorat !

Voilà le top 5 des choses à faire pour avoir de longs cheveux en bonne santé. Je pourrai rajouter quelques autres conseils, mais ils concernent l’alimentation (et oui, on en vient encore et toujours à l’alimentation vous voyez à quel point c’est important ?) !
Donc pour faire vite, buvez beaucoup d’eau (vous cheveux seront plus brillants), mangez des tooooonnes de légumes (ils vous apportent les vitamines dont vos cheveux ont besoin pour se réparer et pousser) et privilégiez des aliments reconnus pour être boosteurs de pousse : amandes, levure de bière (vous pouvez l’acheter en flocons et saupoudrer vos salades, ou bien en gélules), et puis voilà, le tour est joué et vous atteignez vos objectifs en quelques mois !

Pour vous donner une idée de la vitesse à laquelle pousse mes cheveux en suivant ces « règles », voici deux photos. La première a été prise le deuxième jour du blog, c’est à dire en mars, et la deuxième la semaine dernière. Elles sont donc espacées de 3 mois, sachant évidemment que je ne les ai pas coupés entre temps, et que j’ai eu l’occasion de faire des expériences bizarres !

IMG_0395

IMG_1509

Publicités

Une réflexion sur “Faire pousser ses cheveux en 5 étapes

  1. Pingback: Se couper les cheveux soi-même en 5 étapes | Le ridicule ne tue pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s