Que faire quand on se fait piquer par une abeille ?

Aujourd’hui, pleine de bonne volonté, Ingrid décide de faire un peu de ménage dans le nouvel appartement de son amoureux. Situé au rez-de-chaussée en pleine pinède, au milieu de la nature et pas habité depuis plus d’un mois, on vous laisse imaginer la proportion de faune et de flore existante aussi bien autour de la maison qu’à l’intérieur !

Bref, face à l’invasion de toutes sortes de bestioles (modèle 4, 6, 8 pattes ou plus, avec ou sans ailes), elle dégaine l’aspirateur et se met à aspirer les moindres recoins, sols, plafonds, plinthes, prises électriques, interrupteur, placards et bien sur, forte de son expérience ménagère, les fameux encadrements de fenêtres, très souvent encombrés de poussière, de toiles d’araignées, de bébés pommes de pin ou d’épines et de bébêtes grouillantes !

Mais là, ô drame, Ingrid réveille par mégarde une horde de guêpes cachée sous la fenêtre et se fait piquer au doigt (le majeur droit). Aussitôt une douleur lancinante commence à lui brûler le doigt, puis la main, puis l’avant bras, jusqu’au coude et l’épaule. Impossible de mettre la main sur un aspi venin, elle n’en a jamais sur elle, bien qu’elle sache qu’elle est dangereusement allergique aux piqures d’insectes (tant pis pour elle).

Mais là, comme la technologie est souvent miraculeuse, on appelle l’iPhone à la rescousse pour rechercher comment réagir en cas de piqure, réaction dont on va vous donner le secret, puisque ça a drôlement bien fonctionné !

Étape 1 :
Si c’est une abeille, il faut avant tout veiller à retirer le tard de la peau (les abeilles arrachent leur abdomen en piquant et par conséquent meurent quasi instantanément). Si c’est une guêpe, rien à faire pour le dard, elle le garde bien précisément sur elle, pour pouvoir faire d’autres victimes par la suite (les vilaines !).
Étape 2 :
Mettre du froid dessus, ça va apaiser la douleur et ça vous évitera de trop souffrir (parce que franchement, même en n’étant pas douillette, ça va hyper mal !!)
Étape 3 :
Surélever l’endroit qui a été piqué et attendre patiemment que la douleur s’apaise.
Étape 4 :
Enduire la blessure de crème contre les piqûres (style Onctose, mais la verte, pas la rose, car elle contient de la cortisone, et il vaut mieux éviter tant qu’on peut !). Avaler 5 granules d’Apis Mellifica et d’Arnica, puis 3 toutes les heures jusqu’à épuisement du tube, si on en a en stock chez soi.

Résultat : elle n’a pas fini aux urgences, son doigt n’a pas du tout gonflé, même si la piqure est très visible et boursouflé, sa main n’a pas doublé de volume comme son pied il y a un mois (en retournant un caillebotis sur une terrasse, elle a chamboulé un énorme nid d’abeilles collé en dessous et une d’entre elles a alors décidé de se venger en allant trifouiller dans sa chaussure…). Elle est gentiment retournée finir le ménage dangereux en évitant toutefois de se frotter de trop près aux rebords de fenêtre suspects !

C’est un sujet assez inhabituel pour le blog, mais on s’est dit que ça pouvait servir à tout le monde, et que ça permettait aussi de lancer une thématique qui nous sera sûrement très utile pendant nos 9 mois de bourlingage : que faut il faire en cas d’urgence de santé, à l’autre bout du monde, loin du confort moderne de son foyer où tous les remèdes imaginables sont à portée de main ?

Donnez nous vos trucs et astuces, remèdes de grand-mère que l’on peut fabriquer pour se soigner en milieu hostile (genre les médicaments « Mac Gyver ») !!

Si on les utilise, on ne maquera pas de faire un retour via le blog, pour partager avec tous nos lecteurs 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s