Se couper les cheveux soi-même en 5 étapes

Le dimanche cheveux est de retouuuuuuur 🙂

Les plus futiles seront ravies, aujourd’hui nous parlons de cheveux…
Et de coupe !

Il y a 2 ans, j’ai passé un pacte avec moi-même : j’ai décidé que je ne me couperais plus les cheveux. Je l’expliquais dans cet article nommé « confessions d’une accro aux cheveux », et le résultat est donné dans celui-là.

Mais, très vite rattrapée par la réalité, j’ai dû faire preuve de pragmatisme et abandonner mes convictions (bon pas TOUTES hein) : non, avoir les cheveux jusqu’aux fesses, ce n’est pas pratique.
Si toi aussi :
– tes cheveux se coincent dans les portes, les fenêtres, les portières de voiture, tes pulls au moment de les enlever, tes écharpes et les ceintures de sécurité
– les gens s’assoient dessus quand ils s’assoient à côté de toi
– ils trainent sur le sol et ramassent toutes les saletés quand tu es assise par terre
– tu reçois des messages de 5 personnes de ton entourage dans la même journée disant « Juliette j’ai des cheveux à toi dans mon lit/sur mon manteau/dans ma voiture/sur mon parquet/dans le gâteau que t’as fait, il faut vraiment que tu les coupe j’en peux plus »
Ben il faut se rendre à l’évidence et accepter le boomerang : VOS CHEVEUX SONT TROP LONGS.

Faut dire aussi qu’en voyage, il avaient pris 15cm en 5 mois (si si, je vous jure) et c’était pas trop dérangeant à 12000 km de chez moi, mais à mon retour c’était moins pratique, et laver 80cm de cheveux un jour sur deux n’était ni écologique, ni économique, ni bon pour mes cheveux.
Et puis là j’étais arrivée à un point ou j’avais l’impression d’avoir des lianes sur la tête.

Partisane de longue date du non-coupage de cheveux, autrement appelé « hippisme » ahah, et bien j’ai décidé de rompre ce cercle : je me coupe les cheveux. Et pire, je vous montre comment faire.
Alors la troisième fois que j’ai dû les couper (en 6 mois) j’ai resorti mes ciseaux, et mon appareil photo, pensant que vous montrer comment je fais serait une bonne idée.

ATTENTION :
Je ne suis pas professionnelle, et je vous donne ma technique qui peut-être ne fonctionne pas sur les cheveux très bouclés, très fins. Je vus fait seulement part de mon expérience 🙂
Cette méthode de coupe de remplace pas non plus un rendez-vous chez le coiffeur quand on veut complètement changer de tête.

1 – Bien se brosser les cheveux
Couper sur cheveux sec est mieux, parce qu’on peut directement voir le résultat et ajuster si besoin.

IMG_0977

2 – Faire une queue de cheval au dessus de la tête
Plus la queue est haute, plus le dégradé sera accentué. Inversement, plus elle est basse, moins le dégradé sera important.
Faire attention à bien prendre TOUS les cheveux.

IMG_0991

3 – Prendre le bout de la queue de cheval et couper la longueur dont vous voulez vous débarrasser
Attention, vous allez peut-être avoir l’impression de couper beaucoup la première fois que vous le faites.
Je n’ai pas de ciseaux de coiffeur malheureusement, mais si vous en avez un c’est beaucoup mieux.

IMG_0998

IMG_0999

4 – Admirer le travail
Tadaaaaaaaa

IMG_1004

5 – Avant/Après
Et le mieux dans tout ça, c’est de voir avant et après !
La différence n’est pas flagrante cette fois, je voulais surtout désépaissir ma tignasse 🙂

IMG_0980

IMG_1007

 

Publicités

2 réflexions sur “Se couper les cheveux soi-même en 5 étapes

  1. Ha Ha Combien de personne ont compté le nombre de triangle sur ta robe pour savoir si ça avait beaucoup changé 😀
    Avouez le !!!
    T’es belle avec des long cheuveux 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s